Etat des lieux : le parc longchamp est toujours menacé !

A tous nos Sympathisants,

Bonjour à Toutes et Tous,

En ce qui concerne le Parc Longchamp, l’affaire suit son court entre les mains d’un avocat puisque nous avons entamer un recours auprès du Tribunal Administratif.
Je vous rappelle l’objectif : nous demandons le retrait pur et simple du permis de construire d’un parking de 600 places sur la parcelle 33 A qui entrainera la disparition de 3300 m² de terrain et 22 arbres dont 4 Arbres Remarquables et Vénérables !

Ce parking entrainera aussi des conséquences écologiques désastreuses : Disparition d’Arbres Centenaires, stress hydrique pour la végétation restante, disparition d’une zone de nidification d’oiseaux nocturnes et diurnes, aggravation du ruissellement des eaux pluviales, aggravation de la pollution atmosphérique, sonore et visuelle avec la disparition de la végétation, … La perte de cette parcelle condamnera à jamais l’Héritage Historique considérable que représente le Parc Longchamp pour tous les Marseillais et toutes celles et tous ceux qui le fréquentent chaque jour ! (…plus d’un million par an !)

Elle occasionnera aussi des conséquences sociales et humaines : les enfants du quartier mais aussi
d’autres parties de la ville, ceux qui ne partent jamais en vacance, auront un lieu de moins pour
venir avec leurs éducateurs jouent, prendre l’air, apprendre à être ensemble. Ce lieu de convivialité
reçoit toutes les générations, toutes les origines sociales, c’est un lieu de « lien social » qui
fonctionne bien et ce, depuis des décennies. Il humanise la ville, chacun peut en profiter
gratuitement ;et c’est ce que ce qui risque d’être détruit, pour la loi du profit immédiat , dans une
logique à court terme dont les conséquences désastreuses menacent partout la planète !

Quoiqu’on en dise, on ne pourra jamais refaire « à l’identique » ce qui existe actuellement ! Les Arbres sont heureusement toujours là mais certains (4) sont condamnés à cause de la maladie du Chancre Coloré du Platane ! Maladie qui est subitement apparue après la mise en place d’une grille de clôture en 2007 et qui ne figurait pas sur le rapport d’expertise de deux cabinets d’arboristes conseils en 2008 ! Ce rapport mettait toutefois en garde sur les conséquences de sa venue sur la parcelle concernée !!! Rapport demandé par la Ville de Marseille !

Le problème c’est qu’un Tribunal Administratif ne juge que des affaires administratives (telles que problèmes de circulation lié aux travaux du parking, affichages non conforme, …)… et non des dommages occasionnés à l’Environnement qui eux sont de la compétence d’un Tribunal Civil !
Seule la pression de l’opinion publique ( c’est-à-dire des citoyens, vous, nous) peut peser sur les
conséquences sanitaires et écologiques ?

Désolé de vous informer si tardivement mais ce n’est pas toujours facile de suivre les évènements et de tenir informé tous nos sympathisants. Il ne faut pas que les choses s’enlisent, au contraire, nous devons être très vigilants et c’est grâce à vous toutes et tous que le Parc est toujours là et nous prodigue ses bienfaits.

Notre combat n’a jamais été autant d’actualité quand on voit le mépris que l’on porte à la Planète à la veille de Copenhague !!!
Nous avons besoin, plus que jamais de toutes et tous pour maintenir la pression sur ceux qui en veulent à notre Patrimoine Historique, Culturel et Paysager !
Il ne se passe pas un jour sans que nous ne rencontrions des personnes qui ne sont pas au courant de ce projet !!! Il faut absolument que l’information circule autour de nous !

Mill’Merci pour votre soutien !

Bien Cordialement et Amicalement à vous toutes et tous,

Pour le Collectif SOS Longchamp
Eric MULLARD